Aidez-nous Aidez-nous
Suivez-nous Facebook

Aide à la population locale


En période de préparation des plants, quinze femmes travaillent tous les jours à la pépinière pour remplir les pots de terre, nettoyer et inciser les graines et les planter dans les pots.
Elles viennent avec leurs enfants qui leur donnent un coup de main dans une ambiance très typique.
Trente ouvriers préparent le site en défrichant et en creusant les trous. Une fois plantés, pour protéger les jeunes arbres, il convient deux fois par ans d’arracher à leur pied les mauvaises herbes.

La plantation de 100.000 arbres nécessite le travail d’une vingtaine de personnes pendant une année.Vu le nombre important de candidats et afin de satisfaire un plus grand nombre, nous organisons deux à trois groupes qui changent chaque semaines.
Tous les ouvriers sont payés en fin de semaine. Leur travail de la journée est organisé sur base d’une tache bien particulière : défricher pour 50 arbres, creuser cent trous, empoter 250 plants, etc… Le travail des ouvriers est fait sous le contrôle des responsables de site et des pépiniéristes.

Le salaire d’un ouvrier est d’environ un euro pour un demi-jour de travail (temps nécessaire pour remplir la tache dévolue). Par ailleurs, afin d’assurer la plantation de variétés d’arbres diverses, nous achetons les graines dans des villages situés dans le Parc national Masaola ce qui procure une activité économique importante pour les habitants de ces régions reculées.