Nous plantons des arbres en Afrique

Planting trees

L’ONG dédiée à la protection, le reboisement et la reforestation

Un projet Eco-humanitaire de protection et de reboisement à Madagascar au Togo, Benin et Cameroun. Cette  ONG créée sous forme d’ASBL de droit belge et de droit luxembourgeois permet la compensation de l’empreinte écologique des habitants de nos pays industrialisés grâce à la plantation d’arbres dans des pays en voie de développement.

Création de pépinières locales

Afin d’assurer le suivi et le développement du reboisement, nous créons une pépinière dans chacun des sites de plantation et nous formons des pépiniéristes locaux pour en assurer la gestion. Via les autorités locales et les écoles, nous développons un programme de sensibilisation de la population à la protection de l’environnement. Pour atteindre ces objectifs, tous nos membres se sont engagés à travailler bénévolement pour faire en sorte que tous les fonds qui nous sont confiés servent directement et intégralement à la gestion de nos pépinières et à la plantation d’arbres.
Par contre, nous payons les pépiniéristes et les ouvriers chargés de la plantation des arbres et de ce fait nous contribuons à l’amélioration du sort des populations vivant dans les zones de reboisement.

Graine de vie Time to Plant
Graine de vie Time to Plant
Graine de vie Time to Plant

1) La compensation carbone

La compensation carbone est assurée par la plantation d’arbres dans des projets à grande échelle dont les pépinières et les plantations sont gérées par Graine de Vie. Nous travaillons en partenariat avec Madagascar National Parks afin de sécuriser, protéger et même restaurer les forêts primaires.

2) La sensibilisation

En formant des pépiniéristes et sensibilisant dans les écoles et les villages à la préservation de l’environnement. En créant des projets fédérateurs en régions isolées. En insérant des femmes sur le marché du travail afin de lutter contre l’exclusion.

3) Economie

En employant 10 ETP sur place et 350 journalières (nos membres européens sont tous bénévoles). En plantant de manière durable des arbres de rente (fruitier, huiles essentielles, matériaux pour la construction). La biodivesité renforce également l’attractivité touristique du pays.

L’ONG GRAINE DE VIE EN

2019

29,1 millions d'arbres depuis 2009

Sièges de l'ONG :

Belgique, France et Luxembourg.

500

C’est le nombre de site de reboisement. Nous avons également 132 pépinières dans 16 des 22 régions et 8 écoles. Ces pépinières produisent un total de 700.000 plants par ans. Ajouter à cela 9 projets de restauration de mangrove et 11 projets de protection et de restauration de parcs nationaux malgaches. 

29.100.000

Arbres replantés depuis notre création en 2009.

445 personnes actives

45 membres actifs en Europe (tous bénévoles) dont 20 administrateurs et 400 personnes actives à Madagascar pour le reboisement (rénumérées).

20.000

Nombre d’enfants sensibilisés par an.

6000/ans

L’empreinte écologique moyenne d’un européen est de 10 tonnes de C02/an. Nos arbres compensent le CO2 émis par 6000 personnes chaque année (60.000 tonnes de CO2/an).

Provenance des dons :

Belgique, Luxembourg, France, Pays-Bas, Finlande, Madagascar.

6

131

Nombre d’espèces d’arbres plantés.

Projets au Togo et Benin

Le projet, initié au Togo par Graine de vie et des associations locales, consiste à sensibiliser les 116 communes que compte le pays à la protection et à la restauration de leurs ressources forestières en créant dans chacune de celles-ci une pépinière produisant chaque année 10.000 arbres à destination de la population et en plantant 5.000 arbres supplémentaires sur base de la technique du semi-direct

Projets pilotes de partnerariat au Cameroun

1)- Commune de KIIKI – région centre – 1.000 km2 – 10.500 Hab .

3 pépinières de 10.000 arbres de rente pour la population (une dans chaque canton)

2)- Commune de MBANDJOCK – région centre – 859 km2 – 31.000 Hab – 10 villages.

Création d’une pépinière de 10.000 arbres principalement pour dans un premier temps reboiser l’intérieur de la commune (squares, bord de route, écoles, églises, etc…)

3)- Commune de MBOUDA – région ouest – haut plateaux – 437 km2 – 140.000 Hab

Trois pépinière de 10.000 pour distribuer des plants aux agriculteurs et garantir la qualité des avocats ainsi qu’une biodiversité de leurs plantations. Ces pépinières comprendront 20% d’avocatiers.

4)- Commune de BATCHAM – région ouest – haut plateaux – 212 km2 – 220.000 Hab.
GDV va faire une pépinière de 10.000 arbres pour distribuer des plants aux agriculteurs et garantir la qualité des avocats ainsi qu’une biodiversité de leurs plantations. Ces pépinières comprendront 20% d’avocatiers.

5)- Commune de NJOMBE-PENJA– région ouest – 260 km2 – 110.000 Hab.
Accord pour la création de deux pépinières (une à Njombe une à Penja) produisant chacune 10.000 plants d’arbre qui seront d’une part distribués à la population (arbres de rente) et d’autre part alloués à la Commune pour embellir les deux communes (arbres ornementaux).

6)- Projet d’accompagnements des villages pygmées du Sud ,Communes de Djoum et Mintom.

Nous souhaiterions former un ou plusieurs pygmées à la création de petites pépinières de quelques centaines d’arbres dans les différents villages pour permettre à ces populations de replanter près de leurs villages d’une part les arbres de rente dont ils ont besoin pour leur survie et d’autre part les arbres important pour leur culture et leur pharmacopée

7)- Projet de développement de notre technique de plantation en semis direct en partenariat avec l’IRAD (Institut camerounais de recherche agricole pour le développement).

Frédéric Debouche Président de Graine de vie

Le temps d’agir

Frédéric Debouche, Président de l’ONG.

En à peine deux siècles de révolution industrielle, l’homme est parvenu à détériorer, souvent de façon irréversible, son habitat, la Terre, résultat magnifique et fragile de millions d’années d’évolution.
La destruction des forêts prend de telles proportions que, chaque année, plus de douze millions d’hectares de forêt disparaissent, soit une surface équivalente à quatre fois la superficie totale de la Belgique.
Nous n’avons pas le droit de laisser à nos enfants comme seul héritage la gestion de nos manquements, si nous n’agissons pas, nous serons coupable de non-assistance à humanité en danger.

Graine de vie existe

depuis plus de 10 ans

Graine de vie Time to Plant

Une fôret pour ma vie!

10.000 arbres à planter pour capturer 1000 tonnes de CO2 pour une somme totale de 2.500,-€, c’est 20,-€ par mois pendant 125 mois pour compenser l’empreinte écologique de TOUTE MA VIE.

Le coût moyen d’un arbre planté par Graine de Vie est de 0,25€

Faites un don

Les actualités

Reforestation au Cameroun

Graine de Vie est au Cameroun pour de nouveaux projets de reboisement

Nous préparons une implantation de Graine de Vie au Cameroun.
Pour choisir les projets pilotes de PARTENARIAT, nous avons privilégié la diversité des communes visitées et leur répartition géographique dans différentes régions du pays.

1)- Commune de KIIKI – région centre – 1.000 km2 – 10.500 Hab.

Cette commune comprend trois biotopes distincts : de la forêt (avec une réserve forestière communale de 184 hectares à restaurer en création), de la savane et une zone mixte. Création de 3 pépinières de 10.000 arbres de rente pour la population (une dans chaque canton) .Un programme de test de plantation en semis direct dans la réserve forestière.

2)- Commune de MBANDJOCK – région centre – 859 km2 – 31.000 Hab – 10 villages.

Cette commune est traversée par le fleuve Sanaga. Cette partie de la région centre est beaucoup plus sèche et souffre de températures anormales et excessives en saison sèche (plus de 45 degrés) ainsi que de tempêtes de sècheresse . Biotope : 60% savane, forêt en voie de disparition du à la population. Création d’une pépinière de 10.000 arbres principalement pour dans un premier temps reboiser l’intérieur de la commune (squares, bord de route, écoles, églises, etc…). Test de plantation en semis direct. Assainissement de zones marécageuses avec plantation de Rafia.

3)- Commune de MBOUDA – région ouest – haut plateaux – 437 km2 – 140.000 Hab.

Chef lieu département des Bamboutos (population très dynamique sur le plan économique) – tous agriculteurs – pays de l’avocat (production locale 10.000 tonnes). Grande influence de la chefferie traditionnelle très influente et désireuse de restauration de leurs forêts sacrées (5 hectares par chefferie).GDV va faire trois pépinière de 10.000 pour distribuer des plants aux agriculteurs et garantir la qualité des avocats ainsi qu’une biodiversité de leurs plantations. Ces pépinières comprendront 20% d’avocatiers

4)- Commune de BATCHAM – région ouest – haut plateaux – 212 km2 – 220.000 Hab.

GDV va faire une pépinière de 10.000 arbres pour distribuer des plants aux agriculteurs et garantir la qualité des avocats ainsi qu’une biodiversité de leurs plantations. Ces pépinières comprendront 20% d’avocatiers.

5)- Commune de NJOMBE-PENJA– région ouest – 260 km2 – 110.000 Hab.

Accord pour la création de deux pépinières (une à Njombe une à Penja) produisant chacune 10.000 plants d’arbre qui seront d’une part distribués à la population (arbres de rente) et d’autre part alloués à la Commune pour embellir les deux communes (arbres ornementaux).

6)- Projet d’accompagnements des villages pygmées du Sud Communes de Djoum et Mintom.

Nous souhaiterions former un ou plusieurs pygmées à la création de petites pépinières de quelques centaines d’arbres dans les différents villages pour permettre à ces populations de replanter près de leurs villages d’une part les arbres de rente dont ils ont besoin pour leur survie et d’autre part les arbres important pour leur culture et leur pharmacopée.

7)- Projet de développement de notre technique de plantation en semis direct en partenariat avec l’IRAD (Institut camerounais de recherche agricole pour le développement).

Un terrain de l’IRAD serait mis à notre disposition pour effectuer ces tests avec notre équipe et celle de l’Herbier National. Ensuite, nous testerons les différentes plantes sélectionnées sur les terrains proches de nos pépinières.

Visite à notre pépinière centrale d’Antananarivo

Ministre de l’éducation nationale malgache visite notre pépinière centrale

Visite de la Ministre de l’éducation nationale malgache à notre pépinière centrale d’Antananarivo qui produit chaque année plus d’un demi million d’arbres.

Une nouvelle forêt

Restauration d’une parcelle de mille hectares

Il y a neuf ans, nous avons commencé la restauration d’une parcelle de mille hectares sur la côte Nord-ouest de Madagascar. Aujourd’hui nous sommes heureux de découvrir les prémices d’une nouvelle forêt.
L’équipe de Graine de Vie

YAKARI Film

UN ALBUM ACHETE = UN ARBRE PLANTE

A l’occasion de la sortie du film YAKARI tiré de la bande dessinée, les Éditions du Lombard ont conclu un partenariat avec Graine de Vie

 

Yakari

Yakari

Restauration mangrove

Parc marin Nosy-Hara avec l’aide de notre sponsor Arendt & Medernach

 

 

Les femmes de Mizakategna

Graine de vie DIANA, répond au appels de l’Association de femmes Mizakategna de Joffre-ville, pour installation de pépinière , appui technique, la formation et l’ouverture de site aura lieu ce Samedi 12 Septembre à Joffre ville, assisté par la direction GDV, l’Association des femmes Mizakategna on demandé 3 sites de pépinières à quota de 5000 jeunes plants de chaque à titre ( pépinière mixte ) aux arbres utiles, une déclaration on été faites par la présidente , leur volontés, et remerciement de l’aide de Graine de vie DIANA. Avec l’aide précieuse de la Fondation TOTAL

 

GRAINE DE VIE

Fête ses 10 ans (2009-2019)

Graine de vie Time to Plant

CALCULATEUR DE CARBONE

Calculateur de carbone

CITATION

Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants – Proverbe amérindien.